Rechercher

Dakar, Capitale de l'ESS en 2023 ! Mme Soham El Wardini se réjouit de cette victoire Africaine !


Je me réjouis du choix porté sur la ville de Dakar pour abriter l’organisation de la sixième édition du Forum Mondial de l’Economie Sociale et Solidaire, en 2023 « GSEF2023 », après Séoul en 2013 et 2014, Montréal en 2016, Bilbao en 2018 et Mexico en 2022, qui vient de nous transmettre le fléau, il y a juste deux heures. Cette consécration est le fruit d’un processus de plus de deux ans, dont l’idée a germé en 2018, à Blibao, construite à Marrakech en 2019, à l’occasion de l‘Africity et matérialisé à Mexico city. Croyez-moi, ce ne fut pas un long fleuve tranquille, il nous a fallu se battre, convaincre puis vaincre.

Au-delà de Dakar et du Sénégal, c’est toute l’Afrique qui est honorée, d’accueillir pour la première fois cet événement majeur de la planète l’économie sociale et solidaire.

Mesdames et Messieurs

L’économie sociale et solidaire est l’économie de la coopération et de la mutualisation. Ensemble, on est plus fort, Ensemble, on va plus loin, Ensemble, on est plus solidaire,

Et l’économie sociale et solidaire africaine veut affirmer son unité, dans le respect des diversités politiques, géographiques et culturelles du continent. L’Afrique est le berceau de l’Humanité, elle doit aussi être son avenir ;

L’économie sociale et solidaire africaine, représentée par ses collectivités et ses réseaux d’acteurs, poursuit son patient chemin, vers une pleine maturité et souveraineté ; appelle de ses vœux la consolidation de ses relations amicales, constructives et équilibrées avec l’ensemble des parties prenantes, Nations Unies, Etats, collectivités locales, bailleurs publics ou privés, réseaux frères ou cousins de la société civile, pour participer résolument à la construction d’un continent pacifique et démocratique, respectueux des personnes et de l’environnement.


Comme nous le savons tous, Dakar a connu ces dernières années une croissance remarquable, notamment grâce à la montée de l’investissement dans les infrastructures. Mais cette croissance reste fragile en raison des conditions climatiques, de la forte progression démographique et l’impact de la COVID 19. Et la croissance n’empêche pas un taux de chômage élevé touchant particulièrement les jeunes qui représentent plus de 80 % de la population totale du pays et des femmes, avec plus de 50%..


Le fort exode rural a accélère l’urbanisation de la population et l’occupation désordonnée de notre ville. Il en résulte des problèmes d'approvisionnement en eau ainsi que d'évacuation des eaux usées et des déchets dans la ville, sans oublier l'augmentation du trafic dans la capitale qui entraîne une augmentation de la pollution sonore et atmosphérique. Ainsi l'offre de services publics est mise sous forte tension.

Pour faire face à des défis majeurs en termes d’inclusion sociale et territoriale, ces phénomènes demandent aujourd’hui une stratégie bien réfléchie des collectivités territoriales pour mener un développement local et économique inclusif et durable.

Nos villes et particulièrement, la nôtre, Dakar, est la première impacté par ces effets néfastes. Dakar subit, parfois avec violence, les conséquences des inégalités sociales et des fragilités humaines en raison des disparités dans la répartition des richesses.

Ce constat doit nous amener à changer de paradigme et à nous poser, en tant élus, dépositaire de la volontaire populaires, les bonnes questions pour réponses aux véritablement aux préoccupations de nos citoyens, nos administrés.


Dans cette perspective, L’organisation du prochaine Forum Mondial de l’Economie Sociale et Solidaire est une opportunité de regrouper dans notre ville près 3 000 acteurs de l'économie sociale et solidaire, d’organisations internationales, de gouvernements locaux et nationaux en passant par les organisations de la société civile venues de plus 120 pays du monde. Créé en 2013 à la suite de la Déclaration de Séoul adoptée par 8 gouvernements locaux et 9 organisations de l’économie sociale et solidaire, le Forum Mondial de l’Economie Sociale (GSEF) est un réseau mondial de l’économie sociale et solidaire, et constitue une plateforme de partage des visions et des expériences, et de coopération fondée sur des partenariats multilatéraux pour un monde inclusif, équitable et plus humain au profit de tous.


Né de la volonté des gouvernements locaux et d’organisations de l’économie sociale de créer une solidarité mondiale, le Forum Mondial de l’Economie Sociale (GSEF) se donne comme mission principale de poursuivre la création d’emplois de qualité, une croissance équitable, le progrès de la démocratie à la base et le développement durable.

L’organisation du Forum mondial de l’Economie Sociale et Solidaire requière le soutien de l’Etat et l’engagement, la mobilisation des acteurs et l’engagement sans réserves du conseil municipal et de la disponibilité de l’administration de Ville mais surtout de l’implication des Dakarois.


Je persuadé que, Dakar sera prêt, Et l’Afrique sera prête, pour accueillir à bras ouvert le monde pour lui offrir sa générosité, sa créativité, ses valeurs et son savoir-faire.

C’est avec ambition et fierté que nous invitons nos frères et sœurs de tous les continents à se projeter ensemble vers un futur commun construit au plus près des besoins locaux et de la réalité des territoires, pour un développement réellement inclusif, équitable et écologique. C’est avec chaleur et dans un esprit de fraternité que nous invitons l’ensemble de la Planète de l’économie sociale et solidaire à s’associer au GSEF23.

Toutes et tous seront les bienvenu.e.s à Dakar pour réussir un GSEF2023, de l’Afrique, de la jeunesse, de la femme de la nature.


C’est l’occasion d’exprimer ma gratitude et mes remerciements aux élus locaux de la ville de Dakar et à tout le personnel de l’administration municipale pour leur engagement et dévouement.


Je voudrais aussi saluer le soutien sans réserve et déterminant du Président de la République, M. Macky SALL qui a donné des instructions aux Ministères des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieurs, des Collectivités territoriales, du Développement et de l'Aménagement des Territoires et de la Microfinance et de l’Economie Sociale et Solidaire à accompagner la promotion la candidature.


Je souhaite, à titre personnel, remercier chaleureusement le Réseau des Acteurs et des Collectivités Territoriales pour l’Economie sociale et solidaire, (GSEF), le Fonds de développement et de solidarité municipale (FODEM) et la Plateforme des Acteurs non étatiques, particulièrement Malick DIOP, Aminata Diop SAMB, Maye Seck SY, Mourade Dieye GUEYE, Birakane NDIAYE, Amadou SECK et le Maire Cheikh GUEYE et qui ont porté à bout le bras cette candidature depuis plus de deux années.

Féliciter la Ville de Mexico et l’Institut National de l’Economie Sociale (INAES) et les tous acteurs qui se sont réinventés dans un contexte de COVID19 difficile pour nous offrir, d’abord, l’année dernière un forum virtuel et, ensuite, cette année, pendant une semaine, ce GSEF21, qui a été une réussite. Tout le mérite leur revient. Soyez en remercier.

Nous nous donnons rendez en 2023, ici, à Dakar, la capitale du Sénégal, la ville la plus occidentale de l’Afrique, porte d’entrée sur le continent noir, pour entreprendre collectivement le développement inclusif et durable de nos territoires.


VIVE GSEF23 VIVE DAKAR VIIVE L’AFRIQUE VIVE LA PLANETE ESS

32 vues0 commentaire