Qu'est-ce que l'Économie Sociale et Solidaire ?

L'économie sociale et solidaire (ESS) désigne un ensemble d'entreprises organisées sous différentes formes statutaires : les coopératives, les mutuelles, les associations, les fondations et les sociétés commerciales de l'ESS.Ces entreprises cherchent à concilier activité économique et utilité sociale, avec pour ambition de créer des emplois et de développer une plus grande cohésion sociale.Engagées dans leur manière de produire et de consommer, elles offrent de nouvelles possibilités d'entreprendre. Ces entreprises adoptent des modes de gestion démocratiques et participatifs.Leur modèle économique est d'abord consacré à l'humain, il poursuit des objectifs sociétaux, tout en favorisant le développement local à travers la création de richesse (activité, emploi, lien social).Ces entreprises allient performance économique durable, impact environnemental, développement de l'emploi, lien social et rayonnement territorial.

L'entrepreneuriat social est une manière d'entreprendre qui place l'efficacité économique au service de l'intérêt général.

Quel que soit le statut juridique

des entreprises, leurs dirigeants

font du profit un moyen, non

une fin en soi.

Qu'est ce qu'une entreprise sociale?

Un projet économique

Une entreprise sociale est avant tout une entreprise. Elle fonde son modèle sur :

- La production de biens et/ou de services

- La création de richesses et d’emplois

- L’équilibre entre les revenus et les dépenses  

- Une prise de risque et de l’innovation 

Une gouvernance participative et une lucrativité limitée

Les entreprises sociales s’attachent à garantir une répartition équitable des excédents, en donnant la priorité au développement du projet d’entreprise. La gouvernance est participative, pas individuelle : elle est partagée par l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise.  

Comme elle répond à des besoins locaux, l’entreprise sociale est ancrée sur un territoire, elle n’est pas délocalisable. En revanche, elle peut être répliquée, essaimée sur d’autres territoires.

La rémunération du capital est limitée. C’est la personne qui est au cœur du projet, pas le capital. Les salaires sont généralement encadrés .

Une finalité sociale et environnementale

L’objet même d’une entreprise sociale est de répondre à un besoin social, sociétal ou environnemental et, autrement dit, de produire, au-delà de la seule valeur économique, de la valeur sociale et/ou environnementale.

Il existe 3 manières pour une entreprise d’être sociale :

- Par ses salariés : son impact social peut venir de la manière dont elle recrute et forme ses salariés (salariés en exclusion ou territoire sinistré par exemple)

- Par sa production : la mission de l’entreprise est alors d’induire un impact social dans sa méthode de production (juste revenu pour les producteurs, valorisation d’un patrimoine…)

- Par ses « clients » (ou bénéficiaires) : elle peut s’adresser à une clientèle qui n’a pas accès au marché traditionnel.  

Pourquoi soutenir le développement de l'ESS sur un territoire ?

 

L’Économie Sociale et Solidaire conjugue développement économique et aspirations sociales, autonomie et solidarités. Sur les territoires, elle participe d’un modèle de développement « inclusif » qui crée des emplois non délocalisables et produit du lien social (par exemple en développant des services de proximité dans les territoires,...).

L’ESS est souvent le premier employeur en milieu rural et est une des rares formes d’économie privée à aller dans des zones défavorisées.

 Pour soutenir la création d’emplois et d’entreprises non délocalisables

L’Économie Sociale et Solidaire conjugue développement économique et aspirations sociales, autonomie et solidarités. Sur les territoires, elle participe d’un modèle de développement « inclusif » qui crée des emplois non délocalisables et produit du lien social (par exemple en développant des services de proximité dans les territoires,...).

L’ESS est souvent le premier employeur en milieu rural et est une des rares formes d’économie privée à aller dans des zones défavorisées.

 Pour répondre aux besoins des habitants et des entreprises

Au-delà de son impact en termes d’emplois, l’économie sociale et solidaire apporte des réponses à des besoins non satisfaits des habitants et est un facteur important d’attractivité locale : la présence par exemple de services de garde petite enfance, d’associations culturelles, d’associations sportives, est un élément essentiel pour l’image d’un territoire.

 
Pour assurer une cohésion sociale et territoriale

Mobilité accessible et durable, services de proximité, activités associatives et culturelles, développement économique local... l’ESS contribue à travers ses activités, au lien social et à la cohésion territoriale. Elle croise les enjeux des politiques publiques menées par les collectivités locales : politique de la ville, sociale, économique, culturelle, d’aménagement... En territoire rural comme urbain, l’ESS favorise le « vivre ensemble »  et la lutte contre les inégalités et les formes de discriminations.

En plus du développement économique local...

  • L’ESS bien structurée offre aux élus locaux une visibilité sur la dynamique socio- économique de leur territoire ainsi qu’un cadre d’application des actions qu’ils destinent à leurs administrés

  • Les structures de l’ESS offrent un cadre de concertation entre les communautés et les élus locaux

  • Elles permettent de mieux faire remonter les doléances aux responsables locaux

RACTES

Kër FAFS, Cité Bakary II 1er étage - Sacré Coeur 3 VDN  à côté du terrain de foot-ball, Boulevard du Koweit

Dakar / Sénégal 

E-mail:contact@ractes.sn

Tel: 00 (221) 33 867 75 52

Recevez nos newsletters

© 2023 par Le Résau des Acteurs et Collectivités Territoriales de l'Economie sociale et solidaire au Sénégal |  Utilisation  |   Confidentialité